Ressentir la présence d'un.e disparu.e samedi 9 octobre 2021

Dernière mise à jour : sept. 10



Ces moments de contact ont changé mon rapport à la mort. De façon spontanée d'abord, puis à ma demande, certain.e.s de mes disparu.e.s sont venu.e.s à moi : se manifestant par une odeur, une présence, apportant des messages. J'ai, à la demande d'autres personnes, transmis les messages de leurs disparu.e.s.

Pour moi, comme pour elles, le processus de deuil s'en est trouvé transformé, apaisé, aboutissant à l'acceptation que notre temps ensemble était terminé mais que le temps de l'amour inconditionnel s'ouvrait à nous.

Depuis que je travaille à la compréhension et au développement des capacités de perception de la conscience, d'autres contacts de ce type ont eu lieu : à la demande des participant.e.s ou de façon spontanée.


Aujourd'hui, je souhaite faire expérimenter ces contacts à ceux et celles qui le souhaitent. Ce n'est ni un jeu, ni un art réservé à quelque uns : cette capacité, nous la possédons tous et toutes.

Le livre d'Evelyn Elsaesser en parle de façon passionnante et claire (Quand les défunts viennent à nous) comme d'autres ouvrages témoignant d'expériences vécues entre vivants et défunts.

Durant cet atelier, je vous présenterai les différentes façons de percevoir les disparu.e.s et la guidance de la conscience que je pratique pour établir ce contact, que j’appelle la maïeutique de la conscience.


Cette mise en relation entre vivants et autrement vivants est essentielle à mes yeux : elle permet d'aborder la mort sous un autre jour, celui d’une vie qui se continue autrement, loin du corps physique mais emplie de cœur et de conscience. Il s’agit ici d'essayer de vivre une rencontre qui peut amener des émotions libératrices et apaisantes, car lorsqu’un.e disparu.e vient à nous, c’est pour nous apporter des messages importants, et avant tout pour dire son amour.


Partager ensemble ce moment est un soutien, un bienfait parce que la mort fait partie de la vie et qu’elle n’arrête pas l’amour qui nous unit.

Modalités :


15h-19h

Maison Bellance, 39 rue du Nord, 68280 Andolsheim.


Tarif 80 euros

Nombre de places limitées à 7 participant.e.s


L’atelier est à régler par chèque ou par virement, pour valider votre inscription.

Pour s’inscrire ou obtenir un renseignement, contactez-moi par mp, au 06.51.77.94.73 ou par mail mbendhif@free.fr.

Myriam Bendhif-Syllas, enseignante intuitive médium

https://www.myriam.bendhif-syllas.fr/https://www.facebook.com/MBSenseignanteintuitive

Instagram : @myriambssoeurciere

Consultations en visio, par téléphone ou en présentiel sur Turckheim. Séances à domicile pour les enfants et adolescents.

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout