Myriam Bendhif-Syllas canalisation arc-en-Ciel Juillet 2021


Message d’un Conseil des Anciens, canalisé le 16 juillet 2021

« Nous sommes un Conseil d’Anciens de la Terre, épaulé par des membres de l’Archangélus. Nous utilisons les vibrations des couleurs pour transmettre notre aide à la planète et tout ce qui est en elle et sur elle.

En tant qu’êtres du lien, vous êtes les plus à même de recevoir et de retransmettre ces énergies. Combinées, elles sont très puissantes et elles activent l’amour-lumière qui est en tout ce qui est, qui est votre nature profonde et la matière qui vous compose, vous comme tout ce qui est.

Pieds à la surface du sol, têtes dressées vers le ciel, bras ouverts, cœur ouvert, esprit ouvert, conscience reliée, vous êtes les relais et les diffuseurs de ces énergies que tu dis « arc-en-ciel » et qu’ainsi nous t’avons fait ressentir. Elles montent depuis le cœur de la planète et descendent depuis les étoiles, elles ne sont qu’un, abolissant la séparation connue de tout temps entre ici et là-bas, entre terre et ciel, entre le monde et l’au-delà du monde. Cette vision se dissipe, laissant la vision de ce qui est se révéler. Cette vision est celle du cœur, celle que la conscience déploie lorsqu’elle retrouve son état d’origine, reliée et illimitée.

Vous êtes en corps, comprenez que votre corps, ses humeurs, ses besoins, ses fragilités sont la manifestation de la conscience. La conscience a pris forme, elle a choisi de prendre forme et de s’imbriquer dans la plus petite forme composant le corps et ses cellules. Tout ce qui est corps est conscience. Tout ce qui est conscience n’est pas corps.

Par votre corps, vous touchez à ce qui est. Par votre conscience, vous êtes reliés à tout ce qui est. Ne négligez rien de ce qui touche au corps, à votre état d’émotions, à votre aspiration profonde.

De plus en plus nombreux, vous vous éveillez, comme sortis d’un rêve et questionnez. Nous sommes là comme d’autres groupes et conseils pour vous rappeler qui vous êtes et vous aider.

Mais nous avons besoin de votre aide pour y parvenir. Nous sommes liés à vous, nous sommes engagés ensemble dans cette transformation où la Conscience globale cherche à changer de forme. A tous les niveaux de l’être, de la planète à la plus infime parcelle, tout se transforme à présent. C’est ensemble que nous pouvons permettre à l’Être de trouver sa juste forme, comme à chaque parcelle de trouver la sienne.

Chaque pas que vous faites en ce sens, chaque pas que vous faites pour vous rapprocher de votre être profond contribue à ce mouvement irrépressible. Entendez notre message et ne tardez plus. Dans votre rythme temporel, il n’est plus possible de perdre de temps : laissez-vous être pleinement qui vous êtes, laissez la conscience en vous se manifester, votre cœur s’ouvrir et se relier, votre corps révéler ses mystères et tout votre être, être à la vie.

Merci. »

Ce message intervient après une série de canalisations commencée en janvier 2021. Des messages individuels, ciblés. Les premiers sont intervenus lors de séances qu’ils ont interrompues. Ensuite lorsque j’ai demandé quelle était ma place dans leur démarche, il m’a été répondu qu’il me fallait cibler les personnes que je sentais et transmettre leurs messages. Ce que j’ai fait, surmontant une réticence certaine à aller au-delà du cadre qui est le mien.

L’énergie employée, qui m’a d’abord surprise et interpellée, à laquelle j’ai du m’habituer en tant que canal, est celle d’un arc-en-ciel, comme un faisceau ou une colonne faits de ces couleurs. Elle vient du bas et du haut, à la fois ! Et nous sommes les antennes relais qui la captent et qui peuvent la relayer, la faire rayonner partout si nous sommes les vrais humain.e.s : ceux et celles que nous sommes derrière tous nos filtres, nos casseroles et nos peurs.

C’est la première fois que je réceptionne une demande de la part de membres des mondes spirituels au-delà du notre. Cette demande, ils l’ont posée en janvier, la voici répétée et détaillée six mois plus tard. Voilà le cadre posé. Et moi non plus, je ne dois plus attendre, ni avoir peur.

Les effets de ces messages se sont manifestés, j’ai eu des retours tels que je suis convaincue que ces messages sont bel et bien pertinents, bienveillants et efficaces si l’être qui les reçoit, percute et s’en empare.

Les points communs à ces canalisations au contenu pourtant si varié car adapté aux enjeux de la personne visée, sont les suivants :

- un discours tranché, direct, sans fioritures. Pour ma part, cela ressemble à la façon de s’exprimer de guides chamanes qui m’ont accompagnée : pas de pincettes, droit au but et s’il faut te secouer, aucun problème !

- un discours parfois directif. Les guides nous laissent notre libre-arbitre et c’est toujours le cas. Cependant là, il y a des questions sur lesquelles, il n’est plus temps de tergiverser, de multiplier les réflexions encore et encore. Il semble qu’ils savent quand la personne est allée au bout de cette étape, ils savent pertinemment que sa décision est prise, qu’elle sait ce qu’elle doit faire, pourtant elle ne passe pas à l’acte. Ils enjoignent alors d’agir et de ne plus attendre. La communication se fait en quelques minutes, à un rythme soutenu.

- l’actualité de la personne émerge d’emblée ; la personne reconnaît ses problématiques du moment et y trouve éclairage, voire la réponse qu’elle attendait pour se déterminer. Parfois, elle avoue qu’elle reconnaît le point qui lui faisait peur, dont elle ne voulait pas s’emparer. C’est pertinent et ce n’est pas là pour caresser dans le sens du poil. « Sois qui tu es, bon sang ! »

Comme il n’est plus temps d’attendre, je partage et j’en appelle à ceux et celles qui souhaitent se réunir pour œuvrer en ce sens. Le message est collectif, la démarche change.

Si la canalisation individuelle peut se faire, c’est eux qui valident ou pas, je suis dispo pour continuer à transmettre et permettre à d’autres de faire les pas nécessaires à faire émerger leur être et leur conscience, en cœur et en corps.

Je souhaite constituer un groupe pour avancer, continuer à canaliser les messages collectifs et vibrer l’énergie ensemble et du coup, répondre à cette demande de leur part, être plus, mieux qui nous sommes et le rayonner.

Myriam Bendhif-Syllas

27 juillet 2021


Crédit photo : Vincent Brady, 2018.

Posts récents

Voir tout